La drôle de Guerre

Le 1er septembre 1939, l’armée allemande envahit la Pologne. Liés au gouvernement polonais par un traité d’assistance depuis 1921, la Grande-Bretagne et la France mobilisent à leur tour, tout en adressant à Berlin un ultimatum. Sans réponse, les deux alliés déclarent la guerre au IIIe Reich d’Hitler le 3 septembre, à 11h par l’Angleterre, à 17h par la France.


Les mois qui suivront verront se lancer des opérations ponctuelles de bombardements, de reconnaissances et d’observation et d’attaques limitées aux frontières.  La première riposte franco-britannique interviendra en avril 1940 lorsque Hitler attaquera la Scandinavie et la célèbre bataille de Narvik où Français et Alliés, au prix de durs combats, parviendront à repousser les Allemands à 14 km de la ville le 30 mai.


Mais les évènements survenus sur le front Ouest font que l’opération victorieuse s’arrête là au profit d’une évacuation générale immédiate. Le 8 juin, le dernier bateau allié a quitté la Norvège.

Réagissez sur cet article