Prière pour la Paix, document manuscrit retrouvé dans nos documents de famille, Grand Père fait prisonnier le 15 juin 1940 à Brugny

Prière pour la Paix

 

Attristé par les horreurs des guerres qui entraînent dans de tourbillon des nations et des peuples, nous nous réfugions O Jésus dans votre cœur très aimant comme un suprême asile. De vous, Dieu des miséricordes nos gémissements implorent la cessation de ces épouvantables fléaux. De vous, Foi pacifique nos vœux sollicitent le retour si désiré de la Paix entre les nations.

De votre cœur divin vous fîtes rayonner dans le monde la charité, afin que tout bis corne ces sangs, l’amour seul régnant entre tous les hommes

Durant notre vie mortelle ici bas notre cœur palpita dans une très grande compassion pour les dix grâces humaines. O que ce cœur s’élève encore en cette heure-ci, chargé pour nous de haines si funestes et de craintes si terrifiantes.

Inspiré vous-même aux gouvernantes et au peuples des conseils de nouveau le baiser de la Paix, vous qui au pied de votre croix les avait rendus frère. Et comme un jour aux cris suppliants de l’apôtre Pierre, sauvez nous O seigneur, nous périssons vous répondit avec pitié en calmant la tempête de la mer, de même aujourd’hui à nos confiantes prières répandues par le pardon en rétablissant dans le monde bouleversé la tranquillité et la Paix.

Vous aussi O Vierge très sainte, comme vous le fîtes dans tant de terribles épreuves, aidez-nous, protégez-nous, sauvez-nous.

           

                                   Ainsi soit-il !

Réagissez sur cet article