Septembre 1944 : l’Opération ASTONIA

Le Ier corps britannique, commandé par le général Crocker détachera 2 divisions pour libérer la forteresse du Havre, soit près de 45 000  hommes :

-        la 51ème division écossaise (51st Highlander division),

-        la 49ème division britannique (49ème West Yorkshire division).

 

Aux portes du Havre dès le 1er septembre, les villes de Saint-Romain, Saint-Aubin-Routot, Sainneville, Manéglise et Angerville-l-Orcher sont libérées. Montivilliers et Cauville le seront le dimanche 3 septembre.

Pendant ce temps des tractations seront menées par les britanniques et français pour exiger la capitulation des 11 000 soldats allemands. Rien n’y fera, le dernier ultimatum sera refusé par le colonel Wildermuth. Les britanniques refuseront à leur tour, la demande allemande de suspension des combats pour évacuer les civils.

Le 5 septembre, les alliés déclencheront de terribles bombardements avec plus de 1800 tonnes de bombes sur le centre ville et plus de 1500 tonnes sur la ville haute le 6 septembre avec la tragédie du tunnel Jenner.

Le 8 septembre, de nouveaux bombardements intenses auront pour cibles Fontaine-la-Mallet, quasiment détruite, les Monts-Trottins et Octeville-sur-Mer.

Le dimanche 10 septembre 1944, l’Opération Astonia est déclenchée. A 16 h 15, par de nouveaux bombardements aériens sur les défenses allemandes entre Montivilliers, Fontaine-la-Mallet et Octeville-sur-Mer et à 17 h 15 par les troupes au sol.

L’attaque terrestre est ciblée sur Fontaine-la-Mallet, qui présente un secteur ravagé, là où le fossé anti-char n’est pas terminé et sur le plateau d ‘Epremesnil à Montivilliers. Le lundi 11 septembre, les troupes britanniques perce la défense allemande et par contournement, via les Monts-Trottins, libère Dondenéville, Octeville-sur-Mer. Blockaus par blockaus, les allemands se rendront aux troupes écossaises de la 51st Highlander division (152ème brigade). Vers 15 heures, le Hameau de Dondenéville est libéré, celui des Quatres Fermes dans la soirée, l’aéroport au petit matin. Nous sommes le 12 septembre 1944, Octeville-sur-Mer et la région havraise sont libérées, les allemands ont capitulés !

 

Il faudra attendre le 8 mai 1945 pour la capitulation définitive du régime nazi.

Réagissez sur cet article